‘MAT CONTRARIÉ’, part Laurent Chambert, ouverture de la Société de Curiosités

La partie est engagée à la Société de Curiosités…
Ouverture les 17 et 18 Avril 2009 autour de Laurent Chambert

Avec : Amandine Casadamont, David Fenech, Marie Möör, Cecilia Halatre, Benoit Vedrenne, Gilles Sivilotto, Jean Air, Sebastien Tison
« La musique est une expérience de la déconcertation, hors de l’aire, hors du jeu, une résistance au pliage, à l’histoire.
Une abstraction des impressions, simple et complexe à la fois, une présence diffuse, un ensemble perdurant.
Un pas ouvrant l’autre! La musique est mouvement d’esprit, solitude dans la chaire, désorientation, acceptation.
Elle est cette onde à la surface du désordonné, fugace, comme la voix partie au loin.
Un lien que l’on croit saisir à l’extrême d’une écoute.


Nous avons soif de renouer avec le doute et l’incertitude.
Nous avons besoin de chercher pour exister…
 »
Laurent Chambert



« Laurent CHAMBERT, chaman sonique d’un « MAT CONTRARIE »: se laisser embarquer au fil de découvertes inédites. Une invitation à vivre le son différemment un soir d’avril.

Dans le sillage de ce soir électronique se profile Amandine CASADAMONT. La sirène s’insinue dans le flot entêtant, les vagues du M(L)C. Elle glisse « l’ APPRENTISSAGE » de la vie, l’ appren-tissage de la texture des sons. L’ enfant sauvage est batteur, les mots deviennent rythmes. Dans un refrain ensoleillé, un ange passe avec des canines sonores. Les mots se chargent et se déchargent de sens; ils prennent forme(s), se colorent avec les boucles sonores.  » L’ APPRENTISSAGE » se ritualise, se frotte à la fantaisie, perturbe les courants narratifs et devient l’ hymne du mé-tissage des beats et de l’usage surprenant des samples. AMANDINE C « A BIGGER SPLASH ». Amandine n’est pas la seule à utiliser les sons, mais elle a une aptitude réelle à les ciseler, les malaxer, à inventer SON océan sonore.
Dans la houle de la soirée vont surfer également avec le Maître de Cérémonie Laurent CHAMBERT :
Gilles SIVILOTTO, l’ « officiant » de quart, hublot techno ouvert, dont les stimuli et les basses frappent dans la lumière rougeoyante.
Marie MOOR, nageuse pailletée et sensuelle dans la lumière, va porter ses yeux et sa bouche en mots bouclés.
David FENECH va heurter, mélanger platine/sons bruts/sampler, à genoux sur le sol, ancré à ses machines.
Benoit VEDRENNE, Mondrian des sons, va tenir la barre de sa guitare « JOE PERRY »devenue, dans le souffle électronique, un orgue.
Tout le monde a plongé dans l’aventure! La Société de Curiosités a lancé ses premières lueurs ce vendredi et samedi. Un Phare uni à une Lame de Fond doivent maintenant ENVAHIR la nuit Audio! »
Christian Gabriel
Publicités

A propos ericperrier

Infact-Instant net est une organisation a-centrée passant parfois par moi.
Cet article a été publié dans SOIRÉE PASSÉE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour ‘MAT CONTRARIÉ’, part Laurent Chambert, ouverture de la Société de Curiosités

  1. Ping : AOÛT : ENTRACTE | Mots et sons en société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s