On doit acquiescer à du mélange

– On doit acquiescer à du mélange : on sait qu’on peut être activé profondément, qu’on peut trouver de l’extraordinaire dans du banal. Ce qui et important c’est le ‘braconnage’ (de Certeau) ou le bricolage à partir de ce qui est proposé. On doit se défaire de l’idée qu’on n’apprend que du grand art, mais aussi qu’on apprend rien de l’art de l’industrie. Il faut mettre en avant les possibilités inventives de chacun. Et la validité a ses propres yeux du braconnage de chacun.

– Penser le rapport entre des œuvres, entre des pratiques, et notre rapport au monde.

Y a t-il une façon intéressante de penser le fait que ce qu’on essaie de construire pour rentrer en rapport avec une œuvre est un élément qui peut nous aider à participer à d’autres conversations sur la façon d’entrer en rapport au monde ? politique etc…c’est d’abord se défaire d’une sacralisation de l’art et d’une séparation très nette entre ce qui est l’art et le reste, pratique non sérieuse, distrayante ou au contraire tellement élevée que peu peuvent y participer.

Wittgenstein Schoenberg, berg ont été influencée par Karl Krauss : si on ne prend pas soin du langage on néglige le reste. Machine de guerre de quelqu’un de seul contre la destruction du langage par le journalisme.

(Dans un monde sonore…V. Segalen/ fata morgana)

(Sylvie et bruno de lewis caroll)

A propos ericperrier

Infact-Instant net est une organisation a-centrée passant parfois par moi.
Cet article a été publié dans Conversations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s