Si quelqu’un a senti l’absence de frontières

Si quelqu’un a senti l’absence de frontières, ou a senti l’absence de limites, le problème c’est que étymologiquement frontières c’est aussi bien la limite qu’on pousse de l’intérieur vers l’extérieur que la limite qu’on impose de l’intérieur pour que ça ne rentre pas.

C’est aussi la répartition ou partition, le découpage : le découpage doit il avoir une ligne organisatrice, avec par exemple un effet d’auteur, centralisateur, organisateur, hierarchisateur, ayant l’autorité pour tracer les frontières ?;..si il n’y a pas ça, après tout, ce n’est pas inintéressant. Mais faut il fuir l’égalité entre absence de frontière et absence de sens ?

Donc l’idée de comparer est corrélée à l’idée de hiérarchie..chacun ici ayant le pouvoir de la faire, avec le risque que chacun veuille imposer la sienne…

Il faudrait peut être réfléchir à ce que c’est de ne pas avoir d’auteur organisant les frontières.

Dans l’art romantique il y a le personnage très important du censeur, qui avait l’autorité de définir le rôle de chacun dans la société, son poids, sa place, l’étymologie d’autorité : vient d’augmenter, a aussi donné la racine au mot allemand signifiant pousser… : l’auteur garanti et l’homogénéité, l’unité d’un texte. C’est aussi le garant économique de la confiance, les droits d’auteur sont là !

La notion  playlist n’est pas si innocente, elle repose sur un procédé de hiérarchisation, c’est l’occasion de reconstituer un système de valeur.

Peut-on faire quelque chose qui soit plus critique sur la hiérarchisation et la notion d’auteur. Idée de braconnage : chasser hors des frontières, hors saison, pas sur ses terres. Quelqu’un qui fait des circulations inédites entre des frontières établies. Quand il y a des hiérarchisation spontanées comme ici, qui reconstituent les notions d’auteur cela peut il permettre de réfléchir à des modes de participation qui ne se passeraient cependant pas des gestes régulateurs, ordonnateurs, créateurs d’un ordre ou de forme, pas seulement dans la spontanéité mais une position qui ne reviendrait qu’à suivre un auteur ou une régulation unique. L’auteur ici apporte de l’ordre et garantit aussi l’imprévu, ou quelque chose qui ne corresponde pas uniquement à une provocation au classements préétablis.

Il n’y a pas de classement innocent, mais des usages plus ou moins liés à du préétabli non pensé, pris comme une sorte d’élément complètement naturel, ou naturalisé.

Etre un moment dans le déplacement des classements. Les notions de parasites, de brouillages sont intéressantes. Le parasite c’est aussi celui qui est un hôte, avec l’ambivalence du mot hôte. C’est aussi celui qui court circuite des circuits préétablis tout en profitant de ces circuits préétablis.

Franco fortini : je suis un hôte ingrat à ma langue. :

Qu’est ce qu’un geste aussi menu que classer, faire des hiérerchisation pour construire quelque chose, émission, soirée ?… parle de comparaison, frontière et limite est l’occasion de penser tout ceci. Nous sommes imprégnés d’éléments non pensés de notre culture.

On peut répondre que c’est utiliser un bazooka pour tuer les mouches mais on sait aussi qu’il faut une montagne pour accoucher d’une souris.

Car c’est avec ça et de ça qu’on parle.

On peut aussi se donner des occasions de ne pas être seulement des énonciateurs d’un système de signe tout fait.

On peut essayer de ne pas être seulement des répétiteurs mais aussi des énonciateurs conscients de se que c’est que les limites les notions d’orde, les énonciations. Dans ces domaines là il n’y a pas d’opposition simple entre les choses données et les choses absurdes. Il est faux de dire que trop de possibilités équivaut à pas de sens, il y a des situations intermédiaires ou des effets de sens peuvent apparaître malgré des effets de formes préétablies. Il faut un jeu avec les 2, c’est là où ça demande de la tension et du soin.

A propos ericperrier

Infact-Instant net est une organisation a-centrée passant parfois par moi.
Cet article a été publié dans Conversations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s