DES ENFANTS PAR L’OREILLE #1

123 Rue de Clignancourt Paris
21h15 (Ouverture des portes 20h30)
Entrée sur participation (obligatoire et libre)
Mot de passe : OUI
A
A

DES ENFANTS PAR L’OREILLE #1 …

Nous n’aurons de contact avec le monde qu’au travers du sonore et de l’acoustique.
Comment nouer les sons avec des mots quand on ne nous présente que des sons et, si manque ce filet de mots, comment nouer des sons avec des images ?
A
A
Version I par RODOLPHE ALEXIS – PALI MEURSAULT – YASUHIRO MORINAGA
Une soirée pour l’oreille avec trois points d’ouïe, trois pratiques de cette prise de son de terrain comme élément compositionnel ou documentaire diffusés, agencés en live.
A
« La pratique du field-recording a engagé mon approche du sonore sur des territoires qui remettent plus globalement en question mon rapport à la perception. Dès lors, il s’agit de replacer l’écoute, et à travers elle la dimension interprétative du rapport au réel, au centre et à l’origine de la pratique sonore et musicale. La multitude d’artifices et d’outils technologiques à travers lesquels nous regardons ou écoutons la réalité d’aujourd’hui ne doivent pas nous faire oublier à quel point nos perceptions et nos subjectivités sont elles-mêmes construites, culturellement ou socialement autant que biologiquement ». — Pali Meursault
A
A
Avec :
• Pali MEURSAULT
Les deux pièces présentées sont issues d’environnements urbains et familiers (la gare de Bruxelles-Midi et celle de Keleti, à Budapest), mais explorés à leurs confins : à Bruxelles il s’agissait de s’intéresser à l’envers d’un espace public, à sa vie nocturne vidée de ses usagers ; dans l’immense gare de Budapest de se concentrer sur un seul détail du paysage sonore, une motrice et sa ventilation. (‘Midi-Minuit’ a été publié en Belgique par Silence Radio en 2010 ; ‘Keleti Palyudvar’ aux USA par And/Oar en 2006)
A
• Yasuhiro MORINAGA
La pièce présentée, « Land of Isolation » est tirée d’enregistrements recueillis au nord-est de la Malaisie, près de la frontière Thaïlandaise en octobre et novembre 2010. Elle s’appuie sur l’expérience personnelle vécue lors des violentes tempêtes induites par les  terribles séismes qui ont fait trembler L’Indonésie à cette époque.
A
• Rodolphe ALEXIS
« Dry,Wet,Evergreen », est une immersion dans les différents écosystèmes forestiers du Costa Rica, suite à un travail d’enregistrement de deux mois sur le terrain à la fin 2011. Composition naturaliste entremêlant plans-séquences et gros plans, elle garde une scrupuleuse cohérence écologique suivant une trame narrative, à la limite du documentaire. Il s’agit là d’une version jouée live et adaptée de l’installation éponyme initialement crée pour la Gaîté Lyrique à paris. « Sempervirent », Une version partielle de ce travail a également été éditée en CD chez Gruenrekorder.
A
A
//
Eléments biographiques:
A
• Pali MEURSAULT
Sa recherche sonore et électroacoustique se développe sous de multiples formes : compositions pour disques, créations radiophoniques, installations ou performances. La prise de son, la microphonie et l’enregistrement de terrain ont une place centrale dans un travail héritier de la Musique Concrète et à l’écoute de l’environnement et du paysage sonore. Multipliant également les collaborations et les croisements disciplinaires, il intervient régulièrement depuis 2003 au sein du collectif Ici-Même (Grenoble), collabore avec le vidéaste Démis Hérenger, la Compagnie Bonding Elastic/Manon Quérel ou plus récemment avec la réalisatrice Pilar Arcila… Parallèlement à ces activités, il poursuit un travail de recherche et d’écriture sur la musique électroacoustique, l’environnement sonore ou la radio, dont ont résultés la publication d’articles dans des revues telles que Opus et Revue & Corrigée en France ou Esse au Canada, des contributions à des publications en ligne comme Syntone, Radiauteur ou Owni, et des interventions auprès de l’École d’Art de Grenoble ou du Groupe de Recherche et d’Études sur la Radio. Depuis 2002, il dirige le label Universinternational.
A
• Yasuhiro MORINAGA
Designer sonore pour le cinéma et la danse contemporaine, également archiviste du son et éditeur, Yasuhiro MORINAGA, a une approche cinématographique de l’enregistrement de terrain, influencée par le documentaire. Son travail porte sur le son des phénomènes naturels, celui de la faune et de l’environnement ainsi qu’un intérêt particulier pour les musiques traditionnelles régionales à travers le monde, et rechercher comment ceux-ci et celles-ci sont affectés et ont coexisté avec l’activité humaine. Ses environnements sonores mêlent événements fictionnels et réels ou encore récits particuliers glanés le long des voyages. Son travail a été diffusé lors de nombreux festivals et événements à travers le monde.
A
• Rodolphe ALEXIS Observateur compulsif à la campagne, opérateur son et concepteur sonore à la ville, ses travaux audio portent sur la prise de son en extérieurs, la composition électroacoustique, l’écriture radiophonique et l’installation in-situ. Il a collaboré avec de nombreuses structures, artistes et institutions, en France et à l’étranger. Fondateur associé des éditions Double-Entendre – Vibrö/vibrofiles.com, il intervient également au sein du duo de performances sonores OttoannA. Depuis 2008 il développe une approche personnelle du field recording articulée entre le document et la forme composée, la phonographie et la bio-acoustique.

A propos ericperrier

Infact-Instant net est une organisation a-centrée passant parfois par moi.
Cet article a été publié dans Evénements, SOIRÉE PASSÉE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s