ON DIRAIT…CAGE, Samedi 1er Décembre 2012

VOYEZ COMME ON DANSE ENTREZ DANS LA DANSE#3
en version musicale et sonore, par l’ensemble TRAFIC
 

ON DIRAIT…CAGE

 
 
 
 
 
 
 
 
 
© Image : Raquel Muñoz [ Trafic collectif
d’artistes ]
 
Eléments du programme :
 
4’33 » version field recording
Aria pour voix
Conférence sur rien
Four dances : extrait du n°4 en solo
The wonderful widow of eighteen springs et She is asleep pour voix et piano
Sonates et interludes (extraits) pour piano preparé
Soundpainting : Trois musiciens, une performeuse et une danseuse, dispersés dans la salle, jouent des concepts ‘cagien’ : silence, absence d’intention, langage sans syntaxe, sons bruités, compositions instantanées dirigées…
 
Avec :
Florestan Boutin, piano
Antoine Jomin, tenor
Alvaro Martínez León, mise en scène, conférencier
Vincent Dreyer, saxo
Cécile Faye, comédienne-performer
Keï, trompette
Azusa Kurokawa, danse
Sofia Miguélez, accordéon
Beatriz Franco, direction Soundpainting
 
 
Selon le jeu de hasard, les pièces apparaitront dans la forme suivante:
– 4’33 » 1er mouvement
– 4’33 » 2ème mouvement
– 4’33 » 3ème mouvement
– Aria pour voix 1ère page
– Aria pour voix 2ème et 3ème page
– Aria pour voix ainsi de suite selon le choix du chanteur (il ne la chantera peut être pas en entier)
– Conférence sur rien. 1ère section, unités 1-48
– Conférence sur rien. 2ème et 3ème section, unités 1-48
– Conférence sur rien. ainsi de suite selon le choix des conférenciers
– Four dances, extrait du n°4 en solo
– The wonderful widow of eighteen springs, pour voix et piano
– She is asleep, pour voix et piano
– Sonates et interludes (extraits) pour piano préparé Sonate no 1/ 3’27
– Sonates et interludes (extraits) pour piano préparé «  » » » » » » » » no 2/ 2’12
– Sonates et interludes (extraits) pour piano préparé «  » » » » » » » » no 3/ 2’42
– Sonates et interludes (extraits) pour piano préparé «  » » » » » » » » no 4/ 2’37
– Sonates et interludes (extraits) pour piano préparé Premier Interlude/3’47
– Sonates et interludes (extraits) pour piano préparé Sonate no 5/ 1’42
– Soundpainting: interventions courtes, sur un total de 15 min
//
Quelques pistes, éléments de conversations ICI
//
Antoine Jomin, chant: Chanter Cage, c’est de toute évidence apprendre un nouveau langage, déambuler dans un territoire musical inconnu qui se réinvente à chaque performance. Proposer une interprétation de ses œuvres requiert tout d’abord un cheminement intérieur pour découvrir ou revisiter diverses facettes de soi ; ceci est d’autant plus nécessaire pour l’Aria qui demande dix styles vocaux différents. Fort de cette expérience, on peut ressentir comment la pièce résonne en nous. C’est alors que se pose la question de notre relation à l’environnement en perpétuelle mutation. Chanter Cage, c’est être attentif à soi-même ainsi qu’au monde qui nous entoure.
 
Florestan Boutin, piano: Ma rencontre avec l’univers de John Cage a eu lieu il y a 7 ans. L’âge de raison? Peut être ou pas, mais une chose est certaine, je ne sais plus aujourd’hui si c’est moi ou si c’est sa musique qui m’explore. Les « Sonates et Interludes » me plongent d’emblée dans cette relation organique au son et à l’instrument, à l’image des joueurs de Bali, qui ne font qu’un avec le Gamelan
Beatriz Franco, direction soundpainting : Trois musiciens, une performeuse et une danseuse recréent l’univers de John Cage par des compositions instantanées dirigées. Concepts comme le silence, l’absence d’intention, le langage sans syntaxe et les sons bruités, seront explorés et modelés sur l’espace de la salle dans laquelle les artistes sont dispersés.
Alvaro Martinez Leon, conferencier : Ce qui me plait plus de Cage c’est qu’il a ouvert une direction dans l’art scénique qui ne nécessite plus d’artistes virtuoses

A propos ericperrier

Infact-Instant net est une organisation a-centrée passant parfois par moi.
Cet article a été publié dans A venir, Conversations, Evénements, Penser à ce qu'on fait, SOIRÉES À VENIR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour ON DIRAIT…CAGE, Samedi 1er Décembre 2012

  1. Ping : Laboratoire d’electropoésie acousmantique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s