FULL OU BROKEN CONSORT #6 . ‘Don’t mention the war’, Vendredi 7 Juin 2013

Vendredi 7 Juin 2013
20h
La Société de Curiosités
123 rue de clignancourt Paris 18e
Participation aux frais entre 5 et 15 euros, au choix.
 
 
« Don’t mention the War »
Comme cela ne plaisait pas beaucoup au roi que son fils abandonne les sentiers battus et s’en aille par les chemins de traverse se faire par lui-même un jugement sur le monde, il lui offrit une voiture et un cheval.
« Maintenant, tu n’as plus besoin d’aller à pied », telles furent ses paroles. « Maintenant, je t’interdis d’aller à pied », tel était leur sens. « Maintenant, tu ne peux plus aller à pied », tel fut leur effet.« Don’t mention the War » que nous présenterons à la Société de Curiosités dans le cadre des soirées ‘Full ou Broken Consort’ aura pour idée programmatique celle de la désynchronisation chaque jour croissante entre l’homme et le monde des machines qu’il a produit. Notre incapacité à rester ‘up to date’ par rapport à l’expansion des machines – et donc à changer au même rythme qu’elles – fait de nous des lézards hagards perdus au milieu de nos instruments, désynchronisés, décalés.Avons-nous encore les oreilles pour entendre ce monde et distinguer comment et si nos interventions sonores et musicales respectives s’intègrent comme les composantes d’un système ou d’un réseau ou bien s’exceptent-elles du dispositif?Ce 7 Juin nous seront aussi avec les fantômes de Samuel Butler, de Gertrude Stein et d’Alan Turing.

Arden Day :::: Wysozky :::: Sam Kreuk

 »
Tu trouveras ci-dessous le descriptif de ce qu’on propose avec Max et Jan pour la Société où l’on reprend une ligne proche de ce que tu avais exposé dans tes « Réflexions sur la situation de concert » sur « ce qui se passe entre les fragments », où « les notes se rassemblent en constellations mais aucune ne vaut plus que l’autre ».

Lors de nos échanges concrets (anagramme de « concerts ») en studio, avec Max on a pris conscience, et à la faveur du hasard objectif de cette rencontre que tu as provoquée, que par-delà les singularités de nos instruments et traitements divers (sax amplifié à la sauvage, pédales d’effets, vielles, machines etc…), que de toute cette masse sonore ressortait un invariant timbral proche de la cornemuse (souffle continu/ frottements).

La soirée de janvier avec les vielleux a confirmé que la présence « d’instruments non identifiés » modifiait le contexte de l’écoute en redoublant « l’inouï » produisant de l’inédit dans une situation de concert où le public ne peut pas en quelque sorte s’identifier par habitus aux instruments (lorsque l’on voit une guitare dans un concert on y apporte tout ce que l’on a préalablement perçu et senti de cet instrument) ; d’où un certain inconfort. Et c’est tout le sens de cette musique inorganique faite de prothèses acoustiques et de machines que de poser la question d’un nouveau sentir du son qui n’appartient plus tout fait à l’homme. Après tout, la musique n’est que le son qui découle du mouvement d’attractions des corps devenus choses.

Ici les matériaux qu’on propose pour le 07 juin :

City Dragon, saxophone alto amplifié, tambour, flûte, Glockenspiel & pédales
(15 min)

Arden Day & Wysozky, Boite à Bourdon, Hurgy Toys, radio, casettes, Ppooll & electroniques
(20 min)

City Dragon :::: Arden Day & Wysozky :::: « Don’t mention the War » (des sons d’alerte en “temps de paix”)
(15 min)

https://soundcloud.com/ardenday
http://www.wysozky.com/
http://citydragon.bandcamp.com/

A propos ericperrier

Infact-Instant net est une organisation a-centrée passant parfois par moi.
Cet article a été publié dans Penser à ce qu'on fait. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s