Atak night 4

ATAK NIGHT 4, Point FMR, Paris, Février 2009

 

atak4paris_small

****************************************

lc-01-08Laurent Chambert (The Other Colors)« Eureka »

Live audio et visuel électronique et acoustique pour la sortie du disque.
Le billet d’entrée sera accompagné d’un exemplaire du disque.
Une pièce de musique électronique produite pour accompagner le dispositif Eureka lors de l’exposition Dedans/dehors, château de Lacaze, été 2008. Eureka a été réalisé au studio INA-GRM (Groupe de Recherche Musicale), suite à l’obtention par Laurent Chambert du Qwartz awards 2008, catégorie musique expérimentale. En parallèle, sortie de l’album « 361 » disponible ici.

n639452050_1769121_1651Evelina Domnitch & Dmitry Gelfand

Evelina DOMNITCH (b. Minsk, République de Biélorussie, 1972, résidant à Amsterdam) et Dmitry GELFAND (b. St.. Petersburg, Russie, 1974, résidant à Amsterdam)
Avec 10000 plumes de paon dans la mousse d’acide, Domnitch et Gelfand utilisent des lasers pour scanner les surfaces des bulles de savons formant un noyau ou se dissipant. A l’inverse de la lumière ordinaire, le faisceau du laser permet de se frayer un chemin à travers les micro et nano structures du film savonneux.
Le titre de ce travail est né d’une expression chinoise « les dix mille choses » ou l’infinie variété du déroulement des phénomènes cosmiques. Bien qu’elles puissent atteindre la taille d’une seule molécule, toutes « les dix mille choses » sont réfractées à travers la peau sensible d’une bulle de savon.http://portablepalace.com

ichiroKeiichiro Shibuya (JP)

Keiichiro Shibuya est un musicien né à Tokyo en 1973. Diplômé en composition de la Tokyo National University of Fine Arts and Music.
En 2005 Shibuya et Ikegami initient une collaboration et présentent une installation sonore à ICC (NTT Intercommunication Center, Tokyo Opera City) et dans une présentation sous forme de concert dévoilent « The Third Term Music“, une théorie musicale de variation des sons et des dynamiques du mouvement, basée sur les sciences non-linéaires. L’album Shibuya « ATAK010 Filmmachine phonics » (2007) et l’installation tridimensionnelle Filmmachine (2006), en collaboration avec Takashi Ikegami, reçoit une mention honorifique dans la section musique digitale de Ars Electronica en 2007.
p_evalaEvala (JP)

Artiste du son, Evala fonde « Port », un label indépendant en 2004. Il sort trois albums de musique électronique, crée et développe de multiples produits et designs sonores. Son premier album « Initial » (Port/2006) fait sensation avec ses sons forts et sensibles, dérivés d’un processus de montage artificiel sans compromis, de matériaux collectés sur le terrain. Initial est acclamé comme une œuvre sonore japonaise ultra-pointue.
Avec ATAK, il reçoit aussi les acclamations pour sa performance dans « ATAK011 LIVE DVD ATAK NIGHT 3″(ATAK/2007), son rôle dans la programmation multiphonique en 3D de « Filmmachine à Berlin »(transmediale/2008) et de « Filmachine »(YCAM/2006) et la programmation visuelle de ses concerts. http://evala.org/

Un report de la soirée sur Ethereal ici


 

 

Retour sur la soirée ATAK NIGHT 4, au point FMR, le 2 Février
Par Infact, Fukunishi design planning (Jp), et Les Jardins Pilotes (All)
Images de Nicolas Reveillard. (le son des films ci-dessous est en prise caméra)

Une soirée avec 4 concerts, de musiques électroniques pures alimentées pour certaines, comme Eureka de L. Chambert de son « field recordings », ou acoustiques.
L’ensemble, une enfilade de 4 live d’artistes japonais, russes et français, forme une sorte de proposition internationale classique, efficace, un brin standardisée, mais qualitative.

LAURENT CHAMBERT – EUREKA
Eureka est un dispositif créé pour l’exposition Dedans/dehors au chateau de Lacaze, chez l’artiste Jacques Vieille, été 2008. La musique accompagnant le dispositif a été mixée aux studios du GRM (Groupe de Recherches Musicales). Le disque est à vendre ici.

Laurent Chambert à proposé une musique intérieure et méditative couplée au film réalisé sur le lieu du dispositif éponyme. L’ensemble forme un écho, une transposition de cette pièce spirituelle, une sorte de document pour qui à eu la chance de la voir en situation. La pièce sonore renonce à maintes formes consacrées de la musique, floutant les contours de la discursion, aménageant de curieux espaces entre les parties, coupures, pauses, suspensions, respirations entre des séquences chargées émotionellement. Le film intègre les divers éléments de l’installation in situ, ainsi que l’environnement général, le château de Lacaze, la nature environnante, nature ayant donné de nombreux sons composant la trame sonore d’Eureka.

Evelina DOMNITCH et Dmitry GELFAND

Voir ici . Il s’agit d’un dispositif audio-visuel reposant sur de merveilleux effets visuels – une projection de laser sur plusieurs écrans, projection diffractée par de grosses bulles de savon. On peut s’interroger sur la dimension « effet pur » du dispositif, toujours est il que liée à cette belle musique, sombre et douce, cela produit une belle situation contemplative et méditative.

EVALA

Comme pour Shibuya, on est dans une certaine tradition de l’efficacité des constructions rythmiques régulières, constantes, permettant d’agencer, à la joie des afficionados, de nombreuses surprises.

K. SHIBUYA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s