Un projet de composition d’Emmanuelle Gibello

Un projet d’Emmanuelle Gibello, compositrice

« Je suis l’écho de l’ombre d’une ombre »

Installation performative, machines numériques et partitions (dimensions et durées variables).
Ce projet est une installation de machines et leurs partitions.
L’écran de l’ordinateur est ôté, reste pour interpréter la musique, le son, les partitions et un chronomètre.

Lors de la résidence à la société de curiosité la partie composition et partitions pour machines est développée.
Six musiciens viendront deux par deux pour six rendez-vous.

Dinah Bird, Julia Drouhin, Vincent Epplay, Erik Minkkinen, Julie Rousse, Diemo Schwarz.

A chaque fois, l’un interprétera une création composée, Emmanuelle Gibello, pour lui, l’autre jouera live une de ses pièces musicales.

********************

Jeudi 5 Mars 2010 : premier rendez-vous

Diemo Schwarz / Julie Rousse / Interlude Karine Dumont

Diemo Schwarz interprétera Boucle #1 d’Emmanuelle Gibello, pièce pour deux ordinateurs et 7 interfaces de contrôles.

Julie Rousse
jouera live

Karine Dumont
diffusera « dans ma nuit obscure » ce morceau est une exploration de la nuit, un travail sur la trace. La musique hésite entre électroacoustique pure et pièce radiophonique : la voix, les éléments anecdotiques nous raccrochent à du connu (même si on ne comprend pas l’italien !) tandis que certaines figures sonores produisent des effets d’orages magnétiques et d’évènements abstraits.

********************

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s